L’investissement immobilier

Le foisonnement des investissements dans le secteur de l’immobilier en France est motivé par les avantages qu’offre ce secteur. Cet article vise à vous faire découvrir les types d’investissements dans l’immobilier (les divers placements) et à vous familiariser avec l’investissement dans la pierre.

Qu’est-ce qu’un investissement immobilier ?

Investir dans l’immobilier consiste en l’acquisition ou l’achat d’un bien en vue de le mettre en location, pour en tirer profit ou en guise de placement d’épargne.

Un bien immobilier peut avoir plusieurs usages.

On peut le faire louer pour une activité commerciale, pour une activité professionnelle ou même pour l’habitat. Seulement, un bien immobilier ne peut avoir qu’une seule destination.

On entend par destination d’un bien immobilier l’usage ou la raison pour laquelle ce dernier a été construit.

Un bâtiment peut avoir été construit pour abriter un hôpital ou pour servir de bureau. Lorsqu’on le transforme pour y exercer une autre activité autre que celle de départ, on parle de l’usage.

Avant de vous lancer dans l’investissement immobilier, cherchez d’abord à connaître l’état du marché, car les placements dans la pierre ou l’immobilier sont des risques que prennent les investisseurs.

Investissement dans l’immobilier, quel intérêt ?

L’investissement dans l’immobilier peut être motivé par plusieurs raisons :

  • Vous pouvez facilement vous constituer un patrimoine tangible et durable ;
  • Vous avez la possibilité de financer un bien immobilier pour en faire plus tard votre résidence principale, grâce à l’investissement locatif ;
  • Votre pouvoir d’achat peut s’améliorer (augmenter) en percevant des revenus complémentaires ;
  • Grâce à la Loi Pinel, vous pouvez dorénavant proposer un logement aux membres de votre famille contre un loyer un peu plus alléchant.

Quels sont les dispositifs qui encadrent l’investissement dans l’immobilier ?

Il existe de nombreux dispositifs pour encadrer l’investissement dans l’immobilier et grâce à ces derniers, il devient plus facile à envisager. On peut citer :

  • La loi ou dispositif Pinel

Elle permet des avantages fiscaux, notamment des économies d’impôts pouvant atteindre les 6 000 euros par an en investissant dans un logement neuf. L’investissement privé caractérisé par la construction de logements neufs, favorise la défiscalisation de ceux-ci dans le cadre du dispositif Pinel, il est opérationnel sur une durée allant de 6 à 9 voire 12 ans.

  • Le dispositif Bouvard-Censi

Il donne la possibilité au contribuable qui investit dans l’immobilier neuf de résidences meublées, de faire des réductions d’impôts sur le pourcentage du prix de l’appartement. Ce dispositif permet aussi à l’investisseur de récupérer la TVA sur le montant de son investissement.

  • Le dispositif Malraux

Cette loi aide les investisseurs à obtenir une réduction de l’impôt que l’on calcule sur la base du montant des travaux de réfection. Le montant des travaux de réfection est déductible et varie d’après les secteurs.

S’il s’agit d’un secteur sauvegardé, on déduit 30% du montant des travaux de réfection. S’il s’agit d’une zone dite de protection du patrimoine, on en déduit 22 %. Le plafond de ce montant est fixé à 100 000 €.

Plusieurs dispositifs accompagnent les personnes qui souhaitent se lancer dans le marché immobilier depuis des années. D’où la facilité à investir dans l’immobilier aujourd’hui. Mais quels sont les types d’investissements immobiliers dans lesquels vous pouvez vous lancer ? Et comment financer votre projet ?

Quels sont les types d’investissements dans l’immobilier ?

Plusieurs types d’investissements peuvent être faits dans le secteur de l’immobilier. Nous allons dresser ici une liste non exhaustive de ceux qui sont le plus pratiqués.

La résidence principale (RP)

La résidence principale est perçue comme votre lieu d’habitation au 31 décembre de l’année de perception des revenus. On peut considérer un mobile home comme résidence principale.

Un mobile home est une maison légère qui peut être transportée ou s’installer sur la durée. Elle peut posséder des raccordements d’eau et d’électricité.

Les spécialistes conseillent de payer comptant sa résidence principale. Cela vous évitera de payer des intérêts bancaires sur celle-ci.

Investir dans la résidence privée vous évite de payer un loyer mensuel ou alors de devoir payer un quelconque loyer au cours de votre vie.

L’investisseur est tenu de souscrire un prêt pour acquérir la RP en question et cette souscription est conditionnée par un apport personnel.

Cependant, vous allez rembourser votre crédit immobilier au bout d’une décennie. C’est pourquoi la RP est considérée comme un passif et non un actif. En d’autres termes, la RP vous coûte de l’argent sans vous en rapporter.

L’immobilier pour de l’investissement

La France offre plusieurs opportunités pour faire de l’investissement locatif. L’objectif ici est de se constituer un patrimoine dans le but d’obtenir un complément de revenus chaque mois. Les rendements que l’on peut espérer varient de 2 à 3 % pour un investissement à Paris par exemple, contre 5 % pour l’investissement dans les centres villes de Province.

Beaucoup réussissent leurs investissements sans s’endetter, mais pour la plupart des cas, vous devrez avoir un apport personnel. Pour un meilleur taux, contactez un courtier.

Choisissez bien la zone d’achat de votre bien pour un investissement lucratif à long terme.

L’investissement immobilier via les SCPI

Investir dans l’immobilier par le canal des SCPI consiste en l’achat dans la pierre-papier. Lorsqu’on parle d’achat dans la pierre, cela signifie que l’on achète des parts dans un groupe immobilier.

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier sont des sociétés d’investissement collectif, formées de personnes morales et physiques qui se réunissent en groupe pour effectuer des investissements immobiliers. En tant qu’investisseur, vous devenez actionnaire de la SCPI.

L’un des avantages de cet investissement est que les fonds que vous investissez peuvent y être déversés à faible coût et en tant qu’actionnaire, vous n’êtes pas obligés d’injecter de grands financements.

Il vous sera cependant demandé une caution de 5 000 € au moment de votre entrée dans ce type d’investissement.

L’inconvénient ici est que vous ne pouvez pas choisir le bien dans lequel vous voulez investir.

Un bénéfice est cependant généré en fonction de vos parts. Vous pouvez dégager des revenus annuels proches de 5 %.

Investir dans l’immobilier via les SCPI est l’un des placements d’épargne les plus fiables.

L’immobilier à travers le crowdfunding immobilier

C’est l’un des placements immobiliers les plus récents. Le crowdfunding immobilier permet aux particuliers de se mettre ensemble pour investir dans le monde de la pierre ou acquérir un bien immobilier. C’est un investissement en ligne.

Vous vous demandez comment procéder? Le crowdfunding immobilier est assez simple.

En tant que porteur d’un projet immobilier, pour le financement d’une partie de votre projet, vous pourrez faire appel à des investisseurs particuliers.

Ceux-ci pourront vous prêter de l’argent au cours d’une période allant de 6 à 24 mois.

Vous devrez donc leur garantir un remboursement de leur investissement à l’échéance fixée. Vous devrez également leur donner un pourcentage dégagé de leur investissement.

Avec ce type d’investissement, vous pourrez financer plusieurs opérations dont : la rénovation du bien, sa construction ou la location de votre bien immobilier.

Ce procédé permet de financer différents types d’opérations immobilières, comme la construction, mais aussi la rénovation, le viager ou la location.

Vérifiez d’abord si la plateforme qui vous accueille jouit du statut de Conseiller en Investissement Participatif et son sérieux sinon vous risquez de faire une mauvaise affaire.

Investir dans l’immobilier locatif

L’immobilier locatif est un secteur d’activité très prisé. C’est l’achat de biens immobiliers de tous types : il peut s’agir de l’immobilier résidentiel, commercial et industriel.

Son but principal est de faire des revenus locatifs en louant ses installations. Il permet aussi la réduction des impôts sur le revenu.

Le dispositif Pinel garantit jusqu’à 63 000 € d’impôts sur 12 ans pour un logement neuf non meublé.

Pour en bénéficier, votre bien immobilier doit être situé dans une zone précise, le loyer à la limite d’un certain plafond et les revenus de votre locataire doivent correspondre au barème de la zone géographique où est situé votre bien.

La location nue

Elle consiste à faire louer un bien non meublé. Les seuls équipements qu’un bien immobilier pour location nue doit avoir sont : les sanitaires, une douche, un évier.

Le bail d’un local nu est de trois ans au minimum, la reconduction du bail peut se faire tacitement. Les recettes issues de la location nue sont imposées dans la catégorie des revenus fonciers.

Investir dans l’immobilier ou dans la pierre est très avantageux en France, car ce secteur est doté de plusieurs dispositifs pour faciliter son expansion.

Qu’est-ce qu’un investissement immobilier ?

Investir dans l’immobilier consiste en l’acquisition ou l’achat d’un bien en vue de le mettre en location, pour en tirer profit ou en guise de placement d’épargne.

Investissement dans l’immobilier, quel intérêt ?

L’investissement dans l’immobilier peut être motivé par plusieurs raisons : - La constitution d’un patrimoine tangible et durable ; - La possibilité de financer un bien immobilier pour en faire plus tard votre résidence principale ; - Augmenter votre pouvoir d’achat ; - Proposer un logement aux membres de votre famille contre un loyer un peu plus alléchant.

Quels sont les dispositifs qui encadrent l’investissement dans l’immobilier ?

Les dispositifs qui encadrent l’investissement immobilier sont: - Le dispositif Pinel ; - Le dispositif Malraux ; - Le dispositif Bouvard-Censi.

Quels sont les types d’investissements dans l’immobilier ?

Il existe plusieurs types d’investissements immobiliers : - La résidence principale (RP) ; - L'immobilier pour de l'investissement ; - L'immobilier à travers le crowdfunding immobilier ; - L’investissement immobilier via les SCPI ; - La location nue.

Image
4.5 / 5
Image

EXCELLENT

18 avis clients