Sept villes françaises où investir dans l’immobilier !

Investir dans l’immobilier est certes une bonne affaire, mais il faut encore savoir où investir et quels sont les avantages que la zone d’investissement présente.

Dans cet article, votre expert immobilier Valoris analyse le secteur immobilier en scrutant les coûts de loyers, les prix d’achat, le taux de rentabilité, la taxe foncière, les risques d’impayés et les vacances locatives dans sept villes de France.

Quelles sont les villes dans lesquelles vous pouvez investir dans l’immobilier ?

Les grandes villes françaises sont au cœur de l’investissement immobilier. Mais quelle est la grande ville qui présente le meilleur investissement immobilier pour vous ?

Voici sept villes dans lesquelles vous pourrez mesurer efficacement votre investissement immobilier.

La ville de Paris pour son charme, sa sécurité et sa rentabilité

Investir dans l’immobilier en région parisienne est d’un grand avantage. Bien que les prix aient été un peu en baisse en 2021, le taux de rentabilité brute reste moyen dans la capitale française, à raison de 5.2 %.

À cause de la pénurie de logements, le risque de vacance locative (période marquant l’absence de locataire dans un local loué) n’est pas à craindre. De plus, la moyenne nationale du taux d’impayés est satisfaisante avec 1.3 %.

Misez alors sur les arrondissements qui ont un prix immobilier moins élevé, à l’exemple des XVIIe, XVIIIe, XIXe et XXe arrondissements de Paris, pour attirer les jeunes intéressés par les prix de loyers bas.

Avec ses lieux touristiques (Montmartre, les Buttes-Chaumont, Tour Eiffel, le Louvre, etc.), Paris attire de nombreux touristes qui peuvent séjourner dans les locaux loués par un investisseur.

Réputée pour son marché sécurisé et dynamique, la ville de Paris a une rentabilité qui varie entre 2 et 3 % bruts, bien que cela ne soit pas attractif du point de vue de la rentabilité pour les investisseurs.

Bordeaux dont le niveau de vie attire les locataires

“La belle endormie” est de loin l’une des villes les plus chères en France et investir dans l’immobilier à Bordeaux exige un apport conséquent.

Un studio de 20 m² vous coûtera en moyenne 120.000 €. On obtient alors un taux de rentabilité brute assez intéressant (6.6 %) grâce aux loyers élevés.

Signalons au passage que la ville de Bordeaux dénombre 67 % de locataires.

Le loyer moyen avec les charges incluses à Bordeaux est de 629 €, correspondant à 15.61 € par m². Cependant, la ville reste moins chère que Paris en matière de loyer.

L’importance de la tension locative (différence entre l’offre et la demande locatives dans un quartier ou une ville) permet de minimiser le risque d’impayés.

Si vous voulez acheter un local à Bordeaux, vous devez vous référer à la tension locative locale car la demande ici est plus importante que l’offre en location.

Vous pouvez alors investir dans les zones et quartiers comme Chartron, les capucins et Saint-Michel avec une forte communauté étudiante, ou encore aux alentours de la gare.

Lille grâce à sa position stratégique au carrefour de l’Europe

Investir dans l’immobilier à Lille est très avantageux. D’abord, cette ville est bondée d’étudiants qui privilégient la location de locaux meublés, mais aussi par rapport à sa position stratégique au milieu de l’Europe.

Bien qu’une hausse des prix de loyers ait été observée, la rentabilité brute a un taux de 6.2 %.

Ici, le taux d’impayés est légèrement inférieur à la moyenne nationale et par conséquent faible.

Vous aurez un meilleur investissement au centre de la ville de Lille, concrètement aux alentours de Lille Flandres et du TGV Europe.

Le Bois blanc, attraction favorite des jeunes et siège des start-up, est aussi un bon coin pour l’investissement immobilier. Tout comme le quartier Vauban, qui regorge d’une forte communauté étudiante.

Toulouse pour apprivoiser les étudiants

La ville de Toulouse attire près de 20.000 nouveaux habitants chaque année. On y retrouve beaucoup de jeunes actifs et surtout d’étudiants. La rentabilité locative brute est forte de 6.4 % à cause des prix d’achat raisonnables.

La tension locative y est trop accrue. L’on a six fois plus de demandes de logements que d’offres de logements meublés en moyenne. Ces demandes varient en fonction des quartiers de façon importante.

Les quartiers tels que Compans-Caffarelli, Canal du Midi ou Ponts-Jumeaux sont recommandés pour leur proximité avec le Centre.

Rennes avec un faible risque de vacance locative

Rennes se caractérise par le risque de vacance locative très faible. La flambée des prix immobiliers cette année à cause de la crise sanitaire a engendré un rendement locatif brut de 5.6 %.

Si vous voulez une rentabilité meilleure que celle d’un centre-ville, investissez à Beaulieu. Ce lieu regroupe plusieurs campus et abrite de nombreux étudiants. C’est aussi le cas pour Villejean-Beauregard.

Le quartier de la gare, qui abrite le projet Eurorennes, est un futur quartier d’affaires de la ville de Rennes. Ce dernier va attirer de nombreux locataires.

La ville de Marseille présente des prix abordables

Vous dépenserez pour l’achat d’un petit studio dans les 90.000 €, contrairement à d’autres villes où ce montant passe à 120.000 €. Le taux de rentabilité brute de la ville de Marseille est de 6.6 %, ce qui est bon pour l’investissement immobilier.

Marseille présente une forte demande en logements meublés avec un faible taux d’impayés. Les quartiers d’affaires comme la Joliette, entièrement rénovés avec un style moderne, attirent facilement les jeunes.

Ainsi, le IXe arrondissement de Marseille est bondé d’étudiants.

La ville de Grenoble, le juste prix pour investir dans l’immobilier

Le prix d’achat est non seulement peu coûteux soit 80.000 € pour l’achat d’un studio, mais la ville de Grenoble est aussi une cité dynamique sur le plan économique et estudiantin. Le taux de rentabilité brute dans cette ville est de 7.2 %.

Le risque d’impayés est minimisable et inférieur à la moyenne nationale. Cependant, Grenoble présente un fort risque de vacance locative. Ce risque est causé par la différence entre l’offre et la demande de logements meublés.

L’hypercentre de Grenoble et le quartier de l’Île-Verte sont idéals pour un investissement immobilier. La proximité avec le CHU, des facultés de médecine et de pharmacie, séduit de nombreux locataires.

L’investissement locatif est très lucratif, mais il faut savoir dans quelle ville placer son investissement et surtout bien étudier le marché immobilier avant de s’y lancer.

Grâce à la loi Pinel et d’autres lois, vous pouvez bénéficier aisément des programmes de défiscalisation immobilière et surtout des prix du marché locatif : investir dans l’immobilier devient encore plus facile. Mais gardez les yeux bien ouverts, car l’investissement locatif doit aussi être intelligent.

Les villes étudiantes, bien que plus prisées en matière d’investissement locatif, ne sont pas les seuls endroits où vous pourrez réaliser votre investissement immobilier.

Pour un meilleur investissement immobilier, ne choisissez pas des zones excentrées ou reculées. Évitez les zones peu ou mal fréquentées. Vous devez privilégier les villes à forte demande, près des écoles, des transports, des zones commerciales pour éviter de tomber dans la vacance locative.

Où investir dans l’immobilier en France en 2022 ?

Vous pouvez effectuer un investissement immobilier bénéfique dans sept grandes villes françaises : - Paris ; Bordeaux ; - Lille ; - Toulouse ; - Rennes ; - Marseille ; - Grenoble.

Où investir dans l’immobilier en Europe ?

Vous pouvez investir dans les pays européens suivants : - Au Portugal, dans la ville de Lisbonne. C’est une destination qui attire les professionnels et les touristes ; - En Allemagne, dans la ville de Berlin. Elle attire les entreprises, les touristes et les étudiants ; - En Irlande, dans la ville de Dublin. C’est une destination très rentable sur la durée ; - En Espagne, dans la ville de Madrid. La demande locative y est forte et larentabilité y est importante ; - Au Royaume-Uni, dans la ville de Londres. Cette destination vous offre des taux d’imposition très inférieurs aux autres pays européens.

Quelle est la rentabilité brute de l’immobilier locatif à Paris ?

La rentabilité brute de l’immobilier locatif à Paris représente 3.04 %.

Quelles sont les villes françaises les plus rentables dans l’immobilier ?

Les villes françaises les plus rentables dans l’immobilier sont : - Rennes ; - Le Mans ; - Et Angers.

Image
4.5 / 5
Image

EXCELLENT

18 avis clients